• Lundi 05 Septembre 2011

    Ode aux Elfes

     

    Vous êtes issus de la légende celtique,

    Petits êtres irréels aux pouvoirs mystiques ;

    Vos faciès lunaire, votre peau satinée,

    Fascinent toujours les esprits évadés.

     

    Puis la nuit venue, une nuée scintillante,

    s'attribue la splendeur des lacs gelés

    Et sur les nénuphars, sous le ciel étoilé

    Un parfum se dégage, senteur entêtante...

     

    Les autans frileux ouvrent le bal des fées ;

    Des voiles vaporeux se mêlent aux libellules,

    De longues danses dédiées aux incrédules

    Sont bien vite noyées dans la pâle clarté.

     

    Ne vous aventurez pas par ces sentiers myrteux !

    Car ces petits êtres, pourtant si gracieux,

    Unissent par leurs colères, foudre et cruauté.

    Feu et sang guettent alors les curieux condamnés.

     

    Cette fin n'attend pas les âmes vérouillées

    Par une clé raisonnable, si pénible à porter.

    Car seuls les yeux aimables de mortels candides

    Aperçoivent dans la brume de ce monde si vide

    Les formes discrètes de probables petits anges,

     

    Défi à la tristesse des coeurs emplis de fange.

     

    Lisette3n.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :